Un gardien de prison obtient justice

Hier, 4 détenus sont repartis bredouilles du tribunal correctionnel de Pointe-A-Pitre! Et pour cause, les comparses étaient à l'origine de l'agression d'un surveillant au centre pénitentiaire de Baie-Mahault en octobre dernier. Le gardien traumatisé, a subi un vrai passage à tabac, par des prisonniers mécontents suite à la confiscation d'armes ou encore de produits stupéfiants. Les accusés ont écopé de peines allant de 2 à 4 ans de prison ferme. 

 

(Source : Rci) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires