Agression des policiers de Capesterre Belle-Eau : les condamnations

Deux des quatre prévenus poursuivis pour outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique et rébellion commis en réunion, dimanche dernier à Capesterre Belle-Eau dormiront en prison ce soir. Les deux autres ont été condamné à des Travaux d'Intérêt Général. C'est la décision hier après-midi, du Tribunal Correctionnel de Basse-Terre où ils étaient présentés selon la procédure de comparution immédiate.

Peines d'Intérêt Général et prison ferme pour les 4 prévenus qui s'étaient dimanche dernier affrontés à des policiers du commissariat de Capesterre Belle-Eau.
Le plus jeune des 4, seulement âgé de 18 ans, a écopé de la peine la plus importante : 9 mois d'emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l'audience. Une peine répartie en deux temps. Pour cette affaire, il écope de 6 mois auxquels ont été ajouté les 3 mois d'un sursis mis à l'épreuve qui courait depuis le 19 mai 2015 devant le tribunal pour enfant et qui a été révoqué.
Le plus âgé, qui a 23 ans, écope, lui de 4 mois ferme, avec pour lui aussi, un mandat de dépôt à l'audience.
Les deux autres complices, âgés respectivement de 22 et 21 ans écopent, tous les deux, de la même peine : 140H de Travaux d'Intérêt Général qu'ils devront effectuer dans les 18 mois qui viennent.
Si ce n'est pas le cas, ils partiront en prison pour 4 mois.
Le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du Procureur de la République qui comme lui a manifestement estimé, selon ses propres termes, que les policiers méritaient le respect dû à leur rang.

 

 

(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Grogne des avocats : opération bâillons …

Comme annoncé, les avocats de la Guadeloupe...

Affaire Yoann Equinoxe : Le Verdict Rend…

Coup d'éclat, ce midi, devant la Cour d'App...

Affaire Yoann Equinoxe : le meurtrier fi…

L'affaire avait choqué la Guadeloupe en sep...

les braqueurs de Mortenol lourdement con…

Le procès du braquage mortel du 28 mars 201...