Pris de pulsions sexuelles, il agresse une septuagénaire!

Un dossier des plus surprenants jugé vendredi soir, devant le Tribunal Correctionnel de Basse-Terre. L'histoire d'un bouillantais de 49 ans qui avait l'habitude de se rendre chez sa voisine de 74 ans pour discuter.
Le 3 mai dernier, il a été pris de pulsions sexuelles et l'a agressé. Il dort désormais en prison et a écopé de 2 années ferme d'emprisonnement.

Rosan C. , 49 ans avait pour habitude de se rendre chez sa voisine, âgée de 74 ans.Les deux personnes discutaient. Sauf que lorsque l'homme était sous l'emprise de l'alcool, il était méconnaissable; et cela lui arrivait souvent ! Il a eu à suivre des cures de désintoxication.
Le 3 mai dernier, à Bouillante, il s'est crû autorisé à dépasser les limites de la courtoisie pour s'en prendre à la septuagénaire et lui sauter dessus, l'agressant sexuellement.
Poursuivi , il a reconnu les faits mais n'a pas su les expliquer à la barre.Un passage à l'acte commis en dépit de l'âge de la victime.
Pour le Ministère Public, le prévenu savait très bien ce qu'il faisait. Il a considéré la victime comme un objet, faisant du sexe un jeu !
Une victime qu'il avait pris l'habitude d' embéter et de harceler.
Déjà condamné pour des faits de violence, notamment, il a cherché à faire passer la victime comme une provocatrice, ne respectant même pas l'âge avancé de celle ci.
Un argument qui s'est retourné contre lui au point d'écoper de deux années ferme de prison. Un délai de réflexion qui s'impose eu égard à ce comportement déplacé.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice )

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Grogne des avocats : opération bâillons …

Comme annoncé, les avocats de la Guadeloupe...

Affaire Yoann Equinoxe : Le Verdict Rend…

Coup d'éclat, ce midi, devant la Cour d'App...

Affaire Yoann Equinoxe : le meurtrier fi…

L'affaire avait choqué la Guadeloupe en sep...

les braqueurs de Mortenol lourdement con…

Le procès du braquage mortel du 28 mars 201...