Les chiffres de la délinquance sont en baisse générale pour les 6 premiers mois de l'année 2017 en Guadeloupe... sauf pour les homicides : 18 déjà contre 24 sur toute l'année 2016.

Quelques chiffres :

-16% pour les atteintes aux biens; -35% pour les vols avec violence;
- 4% pour les vols à mains armées; - 58% pour les vols avec arme blanche; -22% de cambriolages... mais également moins de tués sur les routes (17 contre 34 l'an dernier).

Seul point noir donc : les homicides : C'est, pour l'instant, la plus grosse inquiétude avec des crimes intra familiaux ou de voisinage, pour la plupart.
La lutte contre la délinquance marque, cependant, des progrès avec une dynamique positive qui rejaillit sur l'ensemble des mailles du filet et des maillons de la chaîne de sécurité.

Côté judiciaire, on se dit, également, satisfait de cette amélioration même si l'on veut rester prudent car ce ne sont que des statistiques provisoires et une tendance qui reste à confirmer et consolider d'après
la Procureure Générale, Catherine DROUY-AYRAL.

 

 

Le Préfet de Région, Jacques Billant, réunissait, hier matin en Préfecture, l'ensemble des services en charge de la sécurité en Guadeloupe. L'occasion de manifester l'engagement des forces de police, de gendarmerie et de justice aux côtés des autorités pour endiguer la violence et la délinquance dans le département. 
Même si certaines tendances sont à la baisse, les récents évènements tragiques sont venus bouleverser le climat d'insécurité sur notre territoire. Pour Jacques Billant, un sursaut citoyen s'impose! Du côté de la justice, on se satisfait de la réponse pénale apportée. Les peines sont proportionnelles aux crimes et délits perpétrés, en correctionnel comme aux assises. 
 
Bilan : chiffres définitifs pour l'année 2016 comparés à 2015
 
Atteintes aux biens : - 7,5% en 2016 (+2,1% en 2015)
Vols à mains armés : + 36,4% en 2016 (517 faits)
Vols avec arme blanche : + 6,4% en 2016 (380 faits)
Vols avec violence sans arme : - 20%
Cambriolages : - 3,2% : 904 faits (114 de moins qu'en 2015)
Vols liés à l'automobile et aux 2 roues : - 14,1%
(+12,9% en 2015)
Destructions et dégradations : - 20% (936 faits en 2016)
Atteintes volontaires à l'intégrité physique : - 0,8% (+6,7% en 2015)
Violences physiques crapuleuses : - 2,7% (1779 faits)
Violences physiques non crapuleuses : (+1,1%)
Sécurité routière : 57 tués : 17 de + qu'en 2015 soit une hausse de 43%
Accidents : - 2%
Blessés : - 5,5%
Contrôles routiers : + 15% en 2016
 
 
(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)
  1. Derniers articles
  2. Commentaires