8 ans de prison pour 2 coups de parpaing mortels à la tête !

Le verdict est tombé ce soir dans le procès de Sébastien Jean-Baptiste. L'homme a été reconnu coupable des faits pour lesquels il était poursuivi et a écopé de 8 années d'emprisonnement. Le Ministère Public avait requis 10 ans de réclusion.C'est donc légèrement moins que les réquisitions de l'avocat général.
 
Déception d'un côté; satisfaction de l'autre. C'est souvent le lot traditionnel aux assises où il est rare qu'un verdict satisfasse les deux parties. Le procès de Sébastien Jean-Baptiste  n' y a pas échappé.
Mardi soir, à l'issue du prononcé du verdict, les frères de la victime ne comprenaient pas que le jury soit allé en dessous des réquisitions de l'avocat général qu'ils avaient déjà trouvées douces. 8 ans d'emprisonnement au lieu de 10 années de réclusion criminelle.
Ils étaient encore plus en colère lorsque leur avocat leur a expliqué qu'avec le jeu des remises de peine, celui qui avait tué leur frère pourrait se retrouver dehors d'ici 2 à 3 ans pour avoir déjà passé 2 ans derrière les barreaux.
Plus que les indemnités qu'ils vont recevoir, c'est surtout le quantum de la peine qui les intéressait.
L'argent pour eux était secondaire; ce qu'ils attendaient, c'était que la mort de leur frère soit beaucoup plus sévèrement punie.
Leur avocat avait beau leur démontrer que l'accusé avait reconnu les violences mais pas l'intention de tuer; tout comme d'ailleurs l'a également admis le jury, composé de 6 jurés populaires, 3 femmes et 3 hommes; cela ne leur convenait pas.
Difficile dans ces conditions d'entamer un deuil et d'être soulagé et c'est donc déçus, fâchés et énervés qu'ils sont partis, laissant leur avocat suspendu à l'espoir de voir cette colère disparaître pour accepter finalement la justice qui avait été rendue.
Du côté de la défense, on comprenait ce sentiment au goût d'inachevé tout en étant soulagé de savoir que la justice n'était pas allée trop loin dans la sanction d'un acte mal maîtrisé aux lourdes conséquences.

 ( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

De jeunes braqueurs en herbe

Le procès pour braquage prévu de se ...

Le tireur des Abymes condamné.

Hier, Audrey John  a été condam...

Le tireur des Abymes à la barre

Audray John comparaît depuis ce matin, devan...

Double acquittement aux assises

Coup de tonnerre, hier soir, devant la cour d'assi...