Les frères Vincenot devant les assises pour violences avec arme

Mickaël et Eddy Vincenot comparaissent depuis ce matin devant la cour d'assises de Basse-Terre. Ils sont accusés d'avoir tiré dans les parties génitales de leur victime suite à un accident de scooter. 
 
Dans le box des accusés on retrouve deux frères, Mickaël et Eddy Vincenot, respectivement âgés de 25 et 27 ans, à qui il est reproché des violences avec arme ayant entraîné une mutilation ou infirmité permanente et complicité. Des faits survenus le 4 août 2015 au Moule. 
Mickaël, le plus jeune, comparaît libre sous contrôle judiciaire. L'autre, Eddy Vincenot, est détenu depuis le 11 août 2015. C'est à ce dernier qu'il est reproché d'avoir fait feu à l'aide d'un fusil chargé de plombs, sur Jack Figino, le soir des faits et de l'avoir blessé au bas ventre au point d'entraîner chez ce dernier une infirmité permanente des parties génitales.  
 
Un accident de scooter à l'origine des faits 
 
Un différent lié à un accident de scooter survenu quelques instants avant les faits serait la cause d'une altercation entre la victime et les deux accusés. Altercation qui elle-même faisait suite à un affrontement entre le frère de la victime et le plus jeune des deux accusés. 
L'auteur du coup de feu s'est ensuite débarrassé de l'arme, que l'on a jamais retrouvée. 
Il reste poursuivi pour violences avec arme ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente alors que son frère qui l'a conduite puis ramené après les faits, comparaît pour complicité.
Le procès est prévu sur deux jours.
 
(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)  
 
 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...