Vol de télé : l'accusé a pété les plombs!

Deuxième et dernier jour du procès de José Patay poursuivi aux assises de Basse-Terre pour assassinat et tentatives d'assassinat. 
 
La nuit du 28 au 29 novembre 2014, José Patay a pété un câble. Il a vu rouge! Le téléviseur que son fils de 10 ans aimait tant avait disparu. Volatilisé. probablement volé. Ses soupçons ont tout de suite porté sur trois individus avec lesquels il avait l'habitude de consommer. Et, sans hésiter, dans une colère aveugle, il s'est saidi d'un couteau de cuisine de 20 centimètres et ile st parti à leur recherche. Lorsqu'il les a trouvé, il n'avait qu'une envie : les punir. Alors il s'est mis à frapper, à plusieurs reprises. Et pas nimporte où : à la gorge et au thorax. Des endroits vitaux. Un des trois hommes y a laissé la vie; les deux autres y ont échapper de peu, bien que sérieusement blessés. 
 
Il s'est senti frustré et humilié
 
La violente colère réactionnelle à un sentiment de provocation et d'injustice l'a emporté sur une lucidité qui a échappé à un accusé qui le soir des faits avait bu et fumé. Deux handicaps qui n'ont fait qu'aggraver la situation en lui faisant perdre toute capacité de réflexion et d'analyse.
Le vol du téléviseur qu'il avait offert à son enfant a été le déclic d'un déchaînement de violence et d'un besoin de vengeance qui aurait été, selon l'accusé, le seul mode d'atténuer sa propre souffrance. 
Patay s'est senti frusté et humilié, trahi par 3 individus qu'il lui arrivait de nourrir. 
Sa réaction a été violente, sans aucune anticipation, quasi immédiate à une violente colère, une sorte de rage d'autant qu'il savait son fils attaché à ce cadeau, ont rappelé les experts. 
Doit-on y voir une préméditation qui conduise à le poursuivre pour assassinat et tentatives d'assassinats? C'est la question existentielle de ce procès. Verdict attendu en fin de journée! 
 
(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice) 

 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...