Vol de téléviseur et carnage au couteau

 
José Patay comparaît depuis ce matin aux assises de Basse-Terre, pour assassinat et tentatives d'assassinats. Le motif des crimes? Un vol de téléviseur! 
 
Pour un téléviseur, José Patay, 38 ans, aurait pu tuer 3 personnes. Il s'en est pris à ceux qu'il considérait être les voleurs potentiels de son appareil qui avait disparu de son lieu habituel à son domicile. 
Dans la nuit du 28 au 29 novembre 2014 à Petit-Bourg, il a attaqué 3 individus en les frappant les uns après les autres à l'aide d'un couteau de cuisine d'une lame de plus de 20 centimètres. 
Il en a frappé deux à la gorge et un au thorax. Ce dernier n'a pas survécu à ses blessures.
 
Le prix de la vie contre un téléviseur
 
Après les faits, il a eu l'audace de se présenter sous une autre identité aux gendarmes prétextant que c'est son frère qui aurait commis ces actes. Lui, aurait tenté de le calmer. Il a même remis l'arme du crime aux forces de l'ordre. Un culot et un sang-froid qui vous glace le dos !
Confondu par les gendarmes, il a refusé de se rendre tout de suite. Il l'a fait le lendemain. 
Le soir des faits, l'accusé avait consommé de l'alcool et du cannabis. Cette consommation a t'elle favorisé le passage à l'acte ? Ce sera aux experts d'y répondre. Comme il faudra aussi répondre à la question du prix de la vie comparée à un téléviseur! 
 
(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)
 
 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...