Un ex gendarme aux assises

Ulrich Favieres comparaît aujourd'hui et ce jusqu'à demain, devant la cour d'assises de Basse-Terre. L'ancien gendarme est accusé d'avoir poignardé à mort Charles Claudion en juillet 2015, à Rivières-Sens (Gourbeyre). 
 
C'est une affaire de meurtre qui est appelée à être jugée aujourd'hui et demain devant le jury populaire de la cour d'assises de Basse-Terre. Dans le box, Ulrich Favieres, un ancien gendarme-auxiliaire qui a mal tourné au point de se retrouver en prison, suite à des faits de vols aggravés. 
Une maison d'arrêt de Basse-Terre où Favieres, âgé de 23 ans va se retrouver dans la même cellule que sa future victime, Charles Claudion. Une cohabitation qui va mal se passer et aboutir à des affrontements. Une haine mutuelle que les deux hommes vont entretenir même après leur séjour en prison. 
 
3 COUPS DONT 1 MORTEL A PROXIMITE DU COEUR 
 
Le soir des faits, la nuit du 24 au 25 juillet 2015, les deux jeunes hommes vont se croiser lors d'une soirée organisée dans un restautant de Rivières-Sens ( Gourbeyre). Sous l'effet de l'alcool et de produits stupéfiants, ils en viennent aux mains et se frappent mutuellement. Favieres se sentant en infériorité sort alors un couteau qu'il portait sur lui et frappe Claudion. Ce dernier s'écroule mais réussit à se relever et s'enfuir. Favieres décide alors de lui courrir après et de le frapper, de nouveau, cette fois à deux reprises. 3 coups en tout dont un mortel à proximité du coeur. 
Claudion va cette fois s'écrouler définitivement pour ne plus se relever et mourir sur place. 
Aujourd'hui et demain, Favieres doit répondre de l'accusation d'homicide volontaire. Une volonté de tuer dont il s'est défendu mais dont les éléments et les témoignages ne plaident pas en sa faveur. 
 
 
( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice) 
 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...