Viols et massages douteux : Gambi G et son frère de nouveau jugés

Les frères Laurent n'en ont pas fini avec la justice. Jusqu'à Vendredi, Jimmy Laurent alias Gambi G ( un des leaders du groupe Chyen La Ri ) et son frère Pascal comparaissent de nouveau devant la cour d'Assises de Basse-Terre.Ils restent poursuivis pour viols en réunion sur mineure de 15 ans; menace ou acte d'intimidation pour déterminer une victime à ne pas porter plainte ou à se rétracter; agression sexuelle sur mineure de 15 ans en récidive et proxénétisme aggravé en récidive.

Dans le dossier des frères Laurent, aujourd'hui appelés à comparaître, une simple phrase oubliée dans le rendu du précédent délibéré, est à l'origine de la cassation du jugement des Assises. Jimmy, le cadet des deux, pensionnaire de la maison d'arrêt de Basse-Terre, avait écopé de 12 ans ferme. Son grand frère, Pascal, incarcéré en métropole, mais rapatrié en Guadeloupe pour le procès, avait écopé, lui, de 20 ans. 

Ils sont soupçonnés d'avoir commis des pratiques criminelles au sein du salon de massage Zèbre et Citron. Là-bas, les deux accusés se seraient adonnés au trafic de drogue, blanchiment d'argent, pratiques sadomasochistes, et proxénétisme. L'une des jeunes filles, également maîtresse attitrée d'un des patrons n'était âgée que de 14 ans au moment des faits ! Des déclarations que contestent les deux frères. 

L'audition des victimes apportera un éclairage certain sur cette sombre affaire de moeurs.

( L.E avec Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Prison ferme pour les frères Laurent

18 ans de réclusion criminelle pour Pascal ...

Huit clos obtenu dans le procès des frèr…

Le huit clos a été prononcé, ...

Viols et massages douteux : Gambi G et s…

Les frères Laurent n'en ont pas fini avec l...

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...