Meurtre de Yoann Equinoxe : une peine allégée

Dans l'affaire du meurtre du jeune Yoann Equinoxe , commis le mardi 13 septembre 2015, à proximité de la Cité Scolaire de Baimbridge, le verdict de la Cour d'Appel est tombé, ce matin.
Son meurtrier, mineur au moment des faits comme sa victime, reconnu coupable, a été condamné à 12 années de réclusion criminelle par la Chambre des Appels Correctionnels statuant pour une affaire criminelle jugeant un mineur; soit 2 de moins qu'en première instance.

Le procès en appel du 15 mai dernier avait connu des incidents avec l'interdiction faite par la présidente de la Cour d'Appel, au 5e et dernier des avocats de la défense, le bâtonnier Roland Ezelin, de s'exprimer.
Ce matin, à l'issue d'une rencontre entre le premier Président de la Cour d'Appel, la Procureur Générale et une délégation du barreau de l'Ordre des Avocats, un consensus a été trouvé afin de faire reconnaître les droits de la défense, d'une part, et de retrouver la sérénité à laquelle a droit la justice pour fonctionner.
Désormais, c'est le 1er Président de la Cour d'Appel qui prendra, en personne, la présidence des affaires jugées en appel et afin de rétablir les droits de la défense en justice, la Procureure Générale a décidé de déposer un pourvoi en cassation devant la juridiction parisienne compétente pour statuer sur ce dossier qui pourrait finalement être rejugé une 3e fois, devant une autre composition de Cour d'Appel et très certainement délocalisée.

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...