Affaire Yoann Equinoxe : le meurtrier fixé sur son sort aujourd'hui !

L'affaire avait choqué la Guadeloupe en septembre 2016. Yoann Equinoxe, 15 ans avait été poignardé à mort suite au vol de son téléphone portable devant le lycée Chevalier de Saint-Georges (Les Abymes). Son meurtrier écopait d'une peine de 14 ans. Cette condamnation jugée trop lourde par les avocats du meurtrier est jugée en appel depuis vendredi. Ce soir, le jeune adolescent de 16 ans sera fixé sur son sort. 

Un enjeu domine les débats depuis le prononcé en première instance du meurtrier du jeune Yoann Equinoxe : la peine.
Condamné à 14 ans de réclusion criminelle, soit quasiment l'équivalent de son âge, 15 ans au moment des faits, la défense de l'accusé, bien que reconnaissant la gravité du crime, estime que cette peine est excessive.
Ils seront 5 avocats toute cette journée à prétendre que l'excès en tout nuit et que ce n'est pas en envoyant en prison pour une longue durée le meurtrier de Yoann Equinoxe que la société se portera mieux.
Ils ajouteront que depuis sa détention, ce jeune a entamé un programme de réinsertion et entend tourner le dos au racket et à la violence armée.
Ils feront tout pour tenter d'amener le jury à un verdict plus clément et par conséquent à une peine moins lourde.
Des arguments déjà rejetés par anticipation par les parties civiles qui défendent les intérêts des proches de la victime, mais également par le Ministère Public qui défend les intérêts de la société et qui ont estimé, à leur tour, dans leurs plaidoiries et réquisitoire que la vie de Yoann Equinoxe, comme toute vie, avait un prix et que ce prix passait par un quantum qui corresponde à celui prononcé en première instance par le tribunal pour enfant à savoir : 14 ans.
Et qu'en la circonstance, la minorité de l'accusé ne pouvait être le seul argument valable qui conduise à une peine inférieure.
C'est face, donc, à ce cas de conscience que le jury d'appel sera confronté pour se prononcer, selon son intime conviction, au terme d'une journée qui s'annonce éprouvante pour tous.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...