Les braqueurs de retraités tous condamnés

Tous coupables. C'est la traduction du verdict prononcé hier soir au terme de près de 4 heures de délibéré par le jury de la cour d'assises dans le procès des braqueurs du Lamentin. Tous coupables mais à des degrés différents.
Deux des 5 co-accusés écopent de 8 ans d'emprisonnement : Yael Phaan et Jonathan Turiaf.
Les trois autres prennent 13 années de réclusion criminelle : Claude Madelonet, Nicolas Canvot et Mickaël Warner.
Une tendance conforme aux réquisitions de l'avocat général qui les avait élargit entre 10, 12 et 13 ans.
Diégo Traffond s'est vu, lui, signifier une condamnation de 6 mois avec sursis, n'étant pas impliqué dans le braquage de la soirée du 27 août 2015, mais dans un vol précédent commis dans la même villa, quelques jours plus tôt.
Un verdict nuancé, donc, diversement apprécié ou contesté par plusieurs des 5 avocats de la défense dont un pourrait encourager son client à interjeter appel.
Une défense qui a tout de même obtenu deux succès au cours de ce procès : le premier : la possibilité pour les 5 accusés de s'exprimer en dehors du box en verre dans lequel ils se sont trouvés durant les 4 jours d'audience.
Le deuxième : l'abandon de la qualification de bande organisée pour un crime qui a dénoté beaucoup d'imperfections et amateurisme chez leurs auteurs.
 
(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...