Coups de couteaux et guerre des gangs

Pendant un mois, jusqu'au 23 mars, la cour d'assises de Basse-Terre va devoir se réunir à 6 reprises pour juger 6 affaires criminelles : 3 meurtres, 1 assassinat, 1 braquage et une tentative d'assassinat.
6 dossiers qui remontent aux années 2013 à 2016, sauf pour une, beaucoup plus ancienne, qui se serait déroulée en 2006.
11 accusés sont appelés à comparaître dans le boxe. 6 d'entre eux sont sous contrôle judiciaire. Les 5 autres sont détenus.

CONTENTIEUX AU COUTEAU ET GUERRES DE GANGS PAR ARME A FEU

Des contentieux qui se règlent au couteau et des guerres de gangs qui se terminent dans un bain de sang par arme à feu, c'est le programme que réservera, à compter de cet après-midi, la cour d'assises aux jurés, durant un mois.
4 semaines au cours desquelles, il sera question de la perte de 5 vies humaines.
En dehors de deux ressortissants étrangers dont le casier judiciaire comprend des actes de violences avec arme, tous les autres accusés ont un casier vierge ou peu alimenté, de faits secondaires se rapportant notamment à des amendes.
Tous comparaîtront, pour la première fois, devant une cour d'assises.
Six des 11 accusés se présenteront libres, ce qui ne signifie pas qu'ils repartiront libres à l'issue de leur procès.
Des accusés relativement jeunes pour 4 d'entre eux puisque âgés de 22 à 26 ans. Tous les autres sont des trentenaires à l'exception d'un qui est âgé de 41 ans.
Deux de ces affaires se sont déroulées à St Martin. Les autres s'étant produites aux Abymes, à St François, Baie-Mahault et Ste Anne.
4 de ces procès se dérouleront sur 3 jours. Les deux autres sur 2 jours. Un délai qui tient compte de la complexité de l'affaire mais également du nombre d'accusés, de témoins et d'experts à auditionner.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Grogne des avocats : opération bâillons …

Comme annoncé, les avocats de la Guadeloupe...

Affaire Yoann Equinoxe : Le Verdict Rend…

Coup d'éclat, ce midi, devant la Cour d'App...

Affaire Yoann Equinoxe : le meurtrier fi…

L'affaire avait choqué la Guadeloupe en sep...

les braqueurs de Mortenol lourdement con…

Le procès du braquage mortel du 28 mars 201...