10 ans pour 5 coups de parpaings mortels

Josette Cyanee a été reconnue coupable du meurtre de son cousin, Richard, survenu en 2016, à Goyave. Elle a été condamnée à 10 années de réclusion criminelle. Un verdict en deçà des réquisitions de l'avocat général qui avait réclamé 15 à 18 ans.

Josette Cyanee avait du mal, hier soir, à comprendre et à assimiler qu'elle partait en prison pour 10 ans. Elle qui n'avait jamais été détenue dans ce dossier et qui bien que sous contrôle judiciaire, était toujours restée libre.
Une liberté dont elle a payé le prix au terme de 2 jours de procès et 2 heures de délibéré pour avoir tué son cousin de plusieurs coups de parpaings à la tête, pour un simple petit mètre cinquante de délimitation de terrain.
L'épilogue tragique d'une querelle familiale datant de plus de 20 ans.
Un fait retentissant qui démontre l'attachement nocif que peuvent avoir certaines personnes pour un bien matériel hérité.
Hier soir, tous ceux qui avaient suivi le procès reconnaissaient que cette histoire qui aurait du se régler en famille était allée trop loin et ne pouvait que nuire à tous ceux qui avaient alimenté, durant tout ce temps là, cette haine farouche que les uns et les autres se vouaient.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...