Meurtre à la cour Monbruno : un scooter contre une vie

Procès Jérémy Clamy-Edroux. Hier, la cour d'assises de Basse-Terre abordait les faits, avec l'audition des enquêteurs.Les policiers qui ont eu à entendre l'accusé et à enquêter sur une affaire criminelle qui selon toute vraisemblance était condamnée à s'achever dans le sang.

Consommation de stupéfiants, circulation d'armes, vols de scooters, c'est de cela qu'il a été beaucoup question, hier après-midi. Sans pour autant assurer avec certitude des vérités qui ne sont que des suppositions ou des déductions.
Notamment avec des rapports d'enquête qui peuvent laisser planer des doutes, des incertitudes ou des imprécisions.
Ce qui pourrait arranger une défense qui veille au grain et qui tout en reconnaissant la responsabilité de son client fait tout pour démontrer aux jurés que la victime qui aurait 24 condamnations à son actif, pourrait ne pas avoir laissé le choix à l'accusé.
Une évidence, tout de même, et là-dessus tout le monde semble d'accord : le climat qui a baigné dans cette affaire était mêlé de méfiance, de défiance et de violence.
Les langues sont difficiles à délier. Des témoins des faits peu loquaces.
Des témoignages qui font état de la peur qui pouvait régner au point que tout le monde vit armé et est aux aguets, sur les dents, prêt quasiment à dégainer au moindre mouvement.
Comme si nous étions dans un western ou une jungle.
Demain, on entendra l'accusé sur les faits. Il aura du mal à dissuader le jury qu'en tirant 3 balles dans le dos de la victime, dont une à bout portant, qu'il n'ait pas voulu la tuer.
Un des principaux arguments que sortiront tant la partie civile que le Ministère Public qui insisteront, probablement, sur le fait, que rien ne démontrait que la victime était armée le jour des faits et qu'elle mettrait à exécution les menaces qu'on lui prêterait.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice )

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...