Miguel Célestine repartira t'il en prison ce soir?

Comme il fallait s'y attendre, l'avocat général est entré en voie de condamnation à l'encontre de Miguel Célestine. Pour le Ministère Public, il ne fait l'ombre d'aucun doute que ce dernier a bien voulu tuer Ménélik Henry lorsqu'il s'est acharné sur sa victime avec son couteau à cran d'arrêt pour le frapper à plusieurs reprises.
Une arme dangereuse que l'accusé portait en permanence sur lui et avec laquelle il s'est servi pour enlever la vie à son adversaire.

Dans ses réquisitions, Albert Cantinol a insisté sur le côté répréhensif du comportement de Miguel Célestine qui se déplace armé et qui utilise l'arme qu'il porte pour nuire.
On ne va pas à une soirée pour tuer mais pour s'amuser a défendu le Ministère Public qui a estimé que de tels individus et de tels attitudes devaient être sérieusement sanctionnés.
"Il faut faire cesser cette spirale du crime gratuit" a lancé un avocat général très remonté contre les dénégations de l'accusé qui lors de son audition à l'audience a fait le choix de minimiser la portée de son geste et de prétendre qu'il n'avait fait que se défendre face à un homme armé d'un fusil chargé et n'aurait, à aucun moment, voulu la mort de son vis-à-vis.
Un axe de défense choisi par son conseil qui a enfoncé le clou en remuant le couteau dans la plaie en prônant la thèse de la légitime-défense.
L'avocat de Miguel Célestine a notamment regretté l'absence au procès des témoins clefs accusateurs qui n'ont pu être confrontés à son client ni à ses questions.
Pour Maître Chrystelle Chulem, il subsiste un certain nombre de zones d'ombre, de questions sans réponses dans un dossier trouble qui ne peut aboutir à une condamnation basée sur des témoignages non confondus.
Le jury de 6 membres, à parité égale chez les jurés, s'est retiré pour délibérer avec la présidente de la cour d'assises et ses deux assesseurs.
Le verdict est attendu en début d'après-midi.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...