Mort pour une chaîne de cou

C'est une affaire de meurtre qui est appelée à ouvrir, cet après-midi, dès 14H30, la 9e session de la cour d'assises de Basse-Terre.
Dans le boxe, Miguel Celestine, 34 ans, à qui il est reproché d'avoir tué de plusieurs coups de couteau Ménélik Henry, le 9 novembre 2014 aux Abymes, pour une affaire de bijou volé.

Miguel Celestine est poursuivi pour homicide volontaire. Le 9 novembre 2014, à l'issue d'une soirée bouyon, il est soupçonné d'avoir frappé de plusieurs coups de couteau, Ménélik Henry.
Il serait intervenu à l'encontre de celui ci pour tenter de récupérer une chaîne de cou que la victime aurait subtilisé à une de ses connaissances.
La tentative se serait mal déroulée. La victime, armée d'un fusil lui aurait asséné un coup de crosse sur la tête et il aurait répliqué par un couteau à cran d'arrêt qu'il aurait sorti de sa poche pour frapper à plusieurs reprises son adversaire.

Une bagarre sur fond d'alcool
La victime avait été par la suite déposé aux urgences du CHU alors que l'auteur présumé des faits s'était rendu au commissariat de PAP, après avoir effectué un détour chez lui.
Il reconnaissait les faits mais disait avoir agit en légitime défense.
Une thèse que n'a pas retenue l'accusation qui fait qu'il est aujourd'hui poursuivi pour meurtre.
Incarcéré depuis le crime, l'homme dispose jusque là d'un casier judiciaire vierge.
Son procès est prévu jusqu'à mercredi.

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires