Assises : une session sanglante

Cet après-midi s'ouvre à Basse-Terre la 9e session de l'année de la cour d'assises. 6 affaires criminelles sont inscrites au rôle. 2 d'assassinats et 4 de meurtres dont une sera jugée en appel. 8 accusés sont appelés à comparaître dans le box jusqu'au 24 novembre.1 seul d'entre eux comparaîtra libre.

Durant 15 jours et sur 3 semaines, les jurés de la cour d'assises et de la cour d'assises d'appel de Basse-Terre vont évoquer la perte de 6 vies humaines. 3 vies perdues par arme à feu. 3 autres par arme blanche.
4 de ces crimes ont pour mobile un règlement de compte. Un conflit de voisinage est à l'origine du 5e et une lâche agression sur un malade mental tué dans l'indifférence la plus totale sera évoquée à la 6e.
Des affaires qui remontent à 2012 pour celle qui sera rejugée, à 2014 et 2015 pour deux autres à chaque fois et à 2016 pour la dernière.
La cour Mont Bruno a été à 2 reprises le théâtre de ces crimes. Les Abymes où 3 des 6 homicides évoqués se sont produits.
Les 3 autres s'étant déroulés sur les territoires des communes de Petit-Bourg, le Moule et St Claude.
La moyenne d'âge des 8 accusés appelés à comparaître était de 28 ans au moment des faits; c'est dire leur jeune âge.
7 d'entre eux sont actuellement détenus, 5 sont sans profession connue et seuls 2 disposent d'un casier judiciaire vierge.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice )

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

La mamie violée obtient justice

Dans l'affaire du viol d'une femme de 74 ans, la j...

Viol d'une mamie : la victime témoigne

Un nouveau procès pour viol s'est ouvert hi...

Viol présumé d'une mamie de 74 ans... pa…

C'est une affaire très délicate qui ...

Une session bien garnie

  La 5e session de la cour d'assises de Bass...