Meurtre de Ludovic Dagonia : dernier procès de la saison

Ce matin s'ouvre devant la cour d'assises de Basse-Terre le dernier procès de la saison.Une affaire de meurtre précédé, accompagné ou suivi d'un autre crime, en l'occurrence des vols avec armes.
Dans le box, Joyni Rolph Colin. L'homme est aujourd'hui âgé de 29 ans mais n'en avait que 20 lorsqu'il est soupçonné d'avoir tué, par arme à feu, Ludovic Dagonia le 26 avril 2008 au Lamentin.
Militaire de carrière, il a passé 6 mois en détention préventive avant d'être placé sous contrôle judiciaire le 16 octobre 2012.

Un braquage à scooter se termine dans le sang et par la mort du conducteur du 2 roues

Ils sévissaient en bande. Volaient des véhicules pour chasser des conducteurs de scooter afin de les dépouiller de leur engin.
Dans la nuit du 25 au 26 avril 2008, Ludovic Dagonia allait être victime de cette bande dans laquelle se trouvait Joyni Colin. Un jeune qui depuis peu s'était engagé dans l'armée.
Il sera seul, ce matin, dans le box pour être jugé sur ce crime et d'autres faits se rapportant à ces vols à mains armées de véhicules.
D'autres ont bénéficié d'un non lieu ou ont déjà été jugés ou sont décédés.
Interpellé puis incarcéré 4 ans après les faits, l'accusé qui bénéficie d'un casier judiciaire vierge et qui a toujours nié être l'auteur des coups de feu mortels, a effectué 6 mois de détention préventive entre le 2 avril et le 16 octobre 2012.Date de son placement sous contrôle judiciaire.
Il était ensuite autorisé à rejoindre son corps d'affectation de l'armée en septembre 2013. Le procès de Joyni COLIN est prévu sur 3 jours.

 

( Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice )

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires