Coup de couteau mortel : Miguel Célestine devant les assises

Ce matin s'est ouvert devant la cour d'assises de Basse-Terre le procès de Miguel Celestine. L'homme est poursuivi pour meurtre.Le 9 novembre 2014, aux Abymes, à la sortie d'une soirée " bouyon", très arrosée, il a eu une altercation avec Menelik Henry porteur d'un fusil, qu'il a frappé d'un coup de couteau mortel.Incarcéré depuis les faits, il doit répondre, aujourd'hui et demain, des accusations portées contre lui.

Un homme sans histoire apparente. Un casier judiciaire vierge. Une vie jusque là préservée de la violence et de la délinquance. Inconnu des services de police et de justice.Jusqu' à ce matin du 9 novembre 2014. Jusqu'à ce coup de couteau mortel.
Une arme qu' il portait en permanence sur lui et qu' il a sorti ce jour là pour frapper et pour tuer. Il nie cette volonté et la regrette profondément tout en reconnaissant le tort qu'il avait eu de se munir d' une arme dangereuse.
Il reconnaît son erreur et admet que le seul fait de porter sur soi une arme peut conduire à s' en servir.
Miguel Celestine, originaire et résidant aux Abymes, âgé de 33 ans, scolarisé jusqu' en classe de seconde, travaillant depuis 10 ans, avant les faits, dans une entreprise, père de 3 enfants, avait-il besoin de se retrouver dans une telle situation ? Certainement pas.
Le jour des faits, il n'était pas directement concerné par une bagarre qui avait éclaté entre la victime et une des connaissances de l' accusé.
Il a voulu s' interposer mais il s' est finalement retrouvé à devoir faire face à un homme armé d' un fusil avec peut-être l'intention de s' en servir.
Un affrontement s' en est suivi et celui qui est dépeint comme pacifique, serviable et protecteur a estimé devoir se défendre face à une menace et répliquer.
Une réplique estimée disproportionnée par l' accusation d' où son placement en détention depuis 29 mois et sa comparution, aujourd' hui et demain, devant la cour d' assises.

 

(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice)

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...