Règlement de compte à Quartier d'Orléans

Le procès de Denis Cocks et Peter Xavier, 28 ans tous les deux, s'est ouvert hier, après-midi devant la cour d'assises de Basse-Terre.Les deux hommes sont poursuivis pour meurtre.Des faits commis dans la nuit du 7 au 8 juin 2013, quartier d'Orléans à St Martin. Fait surprenant Cocks se retrouve pour la deuxième fois de l'année devant les assises ! 


La victime, Odelmo Williams, originaire de St Kitts, a été abattu de 4 à 5 balles, dont plusieurs mortelles, tirées d'un pistolet.Un crime au parfum de règlement de comptes.
Denis Cocks et Peter Xavier reprochant à la victime des faits criminels précédents dans lesquels il aurait été impliqué, soit comme auteur, soit comme co-auteur.
Qui sont les deux hommes assis dans le boxe jusqu'à mercredi ?

Un des accusés, détenu dans une autre affaire

Xavier, qui n'avait jamais fait parlé de lui jusqu'alors, détient un casier judiciaire vierge. Il a vécu à la Dominique, auprès de sa grand-mère jusqu'à l'âge de 16 ans.
Le moment qu'il choisit pour rejoindre, de façon clandestine, sa mère installée à St Martin.
Célibataire, issu d'une famille de 6 enfants, il est père d'un petit garçon, aujourd'hui âgé de 3 ans ; il a été scolarisé jusqu'à l'âge de 17 ans sans obtenir le moindre diplôme. Il a occupé différents emplois dans le bâtiment, mais toujours sans être déclaré.

Denis Cocks n'est pas inconnu de la cour d'assises de Basse-Terre, puisqu'il a été condamné en première instance par le jury populaire, dans l'affaire du meurtre de son cousin le 10 mars dernier ( voir notre article) Il a été élevé dès sa naissance par sa mère; son père l'ayant abandonné. Il est, lui aussi, issu d'une famille de 6 enfants.
Scolarisé jusqu'au Bac pro sans l'obtenir, il a travaillé dans la maçonnerie puis comme plagiste.
Père de 2 enfants d'une précédente liaison, il était en couple lorsqu'il a été interpellé.
Deux accusés sur lesquels reposent de forts soupçons de responsabilité dans la mort d'Odelmo Williams ce soir de juin 2013 à St Martin.
Des faits qui auraient été anticipés, d'où l' aggravation de la préméditation.
Pour l'accusation, C'est Denis Cocks l'auteur des coups de feu. Peter Xavier l'ayant assisté.Ce qui conduit à ce que le 1er soit poursuivi pour assassinat et le second pour complicité d'assassinat.

Le verdict est attendu demain.

 

(Avec Pierre Emmanuel )

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Prison ferme pour les frères Laurent

18 ans de réclusion criminelle pour Pascal ...

Huit clos obtenu dans le procès des frèr…

Le huit clos a été prononcé, ...

Viols et massages douteux : Gambi G et s…

Les frères Laurent n'en ont pas fini avec l...

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...