Soirée bouyon : 2 condamnés et 1 acquitté !

Le verdict est tombé, ce midi, dans le procès pour meurtre de la soirée « bouyon » du 6 juillet 2014 à Grand-Camp Abymes. Dimitry Aurela écope de 18 ans ferme. Il est reconnu coupable du meurtre de Willy Unimon. Tout comme Anthony Gelasse qui prend 15 ans. Par contre, Luidjy Mekel est acquitté. A l'issue du verdict les avis sont nuancés et partagés. Du côté des parties civiles, on se dit satisfait. 

Du côté de la défense, me Stéphane Chalus l'avocat de Dimitry Aurela est abattu. Il ne comprend pas que son client ait été reconnu coupable d'homicide volontaire alors qu'il a été démontré que la victime est décédée de plusieurs coups de couteau et que son client, lui, était armé d'un fusil de chasse que certes il a utilisé mais sans atteindre Willy Unimon. Il envisage sérieusement de faire appel. 

Toujours du côté de la défense, deux autres avis s'opposent. En effet, Me Marie-Catherine Djimy, l'avocate de Luidjy Mekel qui a été acquitté est bien sûre très satisfaite du verdict. 

Tandis que pour le batônnier Claude Christon qui défendait Anthony Gelasse, à qui il est reproché d'avoir porté les coups de couteau mortels, la légitime défense n'a pas été retenue. L'avocat se donne donc le temps avec son client, de savoir si oui non, il interjette appel du verdict. 

 

(Pierre Emmanuel pour Guadeloupe Justice ) 

 
 
 
 




 
 
 

Laissez un commentaire

  1. Derniers articles
  2. Commentaires

Cour d'assises des mineurs : viol au lyc…

Hier, s'est ouvert, à Basse-Terre, de...

Les agresseurs de sapeurs-pompiers conda…

La Justice s'est montrée ferme cet apr&egra...

Agression sapeurs-pompiers : comparution…

L'agression subit, dans la nuit de samedi &...

Un pompier agressé dans sa caserne

 Dans la nuit de samedi à dimanche, un...